Bruxelles


Bruxelles n’est jamais présente là où on l’attend. On croit visiter une grande capitale, on découvre une cité à taille humaine. On pense y découvrir un riche passé médiéval, on reçoit de plein fouet l’impact d’une ville moderne. On emprunte une rue tortueuse, on bute sur une voie rapide. Cette ville est multiple, comme un gigantesque kaléidoscope.


Bruxelles n’est pas toute la Belgique, mais elle vous aidera à mieux la comprendre. On y trouve tout et son contraire. Dans cet îlot francophone en pays flamand qui héberge aussi 30 % d’étrangers, le visiteur s’aperçoit bien vite qu’au sein de cette nouvelle Babel, rien n’est jamais simple.
Bruxelles n’est pas la plus belle ville d’Europe, mais toute l’Europe l’a voulue. 800 ans d’administration sous influence étrangère, pour finalement se retrouver à la tête de l’Europe. Beau parcours !


Bruxelles est une de ces villes où l’on a intérêt à être pris par la main pour regarder au-delà des apparences. Allez donc faire un tour aux Marolles le dimanche matin, arpentez Ixelles et Saint-Gilles à la recherche des façades Art nouveau, découvrez, au hasard des coins de rue, les façades B.D., égarez-vous dans les microvillages des coquets faubourgs arborés, descendez une bière dans un estaminet – comme on appelle ici les tavernes – et prenez-y du plaisir.


Truculente et gouailleuse, surréaliste et décontractée, un peu à l’image de la banale silhouette du petit monsieur au chapeau boule (Magritte) qui fut un véritable artiste subversif, Bruxelles est une cité qui ne se révèle qu’à celui qui sait la regarder.

Discover Brussels ! The city in the heart of Europe ! BY Mathieu MAXIME PROD